C’est positif ! …mais pas pour moi.


Si vous êtes abonnées à différents blogues, pages Facebook et comptes Instagram qui traitent le sujet du désir d’enfant et de la PMA, vous lisez régulièrement d’heureux témoignages de tests positifs, d’écographies, de petits cœurs qui battent et de naissances.

C’est des messages d’espoir et en même temps, si on se trouve toujours sur cette route qui semble interminable, si on a dû faire face à un nouvel échec, ils ont plutôt tendance à nous peser. Encore une qui y est arrivée… et ce n’est toujours pas moi…

Face à ces témoignages, certaines femmes que je rencontre se sentent démoralisées au point de penser que le bonheur est uniquement réservé aux autres. Elles ont tendance à idéaliser ces images, en pensant que pour « l’autre » c’était plus simple, plus rapide.

Si vous êtes dans ce même cas de figure, si vous vous sentez découragée, je vous invite, comme mes clientes, à voir derrière la façade de ces heureuses images. Car très souvent, ces femmes ont dû passer par de nombreuses étapes, d’interminables remises en question et de doutes, comme vous. Comme vous, beaucoup d’entre elles ont dû faire preuve de courage, se relevant après chaque échec. Comme vous, elles ont dû garder la foi, encore et encore. Et comme vous, ces femmes se sont battues comme des mamans lionnes pour leurs enfants, avant même leurs conceptions.

Alors vous n’êtes en rien différentes d’elles, ce qui leur est arrivé peut vous arriver… demain !

Continuez à y croire. Gardez la foi. Persévérez. Chaque étape, chaque problème avec sa solution représente une pièce supplémentaire du puzzle. Et n’oubliez pas que parfois, il faut réunir plusieurs pièces de puzzle pour créer une belle image, à mettre sur Instagram ou pas...

Prenez soin de vous !

Jacqueline C.

#Désirdenfant #PMA #positif #courage #persévérance

logo_transparent_background.png
Accompagnement du désir d'enfant
& guidance de vie au féminin.
Chemin de la Dauphine 46
1291 Commugny (VD)
+41 (0)79 44 55 293
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

©Jacqueline Comte / 2021