Le chemin comme but.

Aujourd’hui il y a 6 ans, après 6 ans de voyage, je suis arrivée à destination. Enfin.

Pendant ce voyage, une amie m’avait offert une carte sur laquelle était écrite :

« le chemin est le but ». 

Je ne pouvais pas complètement saisir le sens de ce message, surtout dans des heures un peu sombres, mais à chaque fois que je le lisais il m’amenait un peu de réconfort. Comme si, quelque chose en moi savait de quoi il parlait.

Aujourd’hui, je peux vous le confirmer. Tout a commencé il y a 12 ans et je profite encore et encore des découvertes que j’ai faites sur ce chemin. Aujourd’hui TOUT trouve son sens et de maintes fois je suis stupéfaite devant tant de synchronicité. J’ai reçu un énorme cadeau, mais il n’est pas ce que j’avais prévu. Il est bien plus grand et plus vaste que je n’aurais jamais pu l’imaginer. 

Mais il est difficile de le voir quand on est en crise. Ou quand on « fait sa crise » parce qu’on n’a pas ce qu’on désire. Pendant de nombreuses années, comme un enfant qui n’a pas ce qu’il veut, je luttais et je boudais. L’univers ne me donnait pas ce que j’avais prévu au moment que je l’avais décidé, ce qui était à mon sens forcément une erreur. Je le vivais comme une punition et me sentais à de nombreuses reprises, rejetée, abandonnée, humiliée, trahie et encore injustement traitée par l’univers.

Juste parce que je m’étais focalisée sur le cadeau que je n’avais pas. Et que je le voulais TOUT DE SUITE. L’humain est ainsi, pour lui, ce qu’il croit est juste.

« Mais si ce qu’on croyait était différent de ce qu’on croit ? »

Mais différent ne veut pas dire moins bien. Au contraire ! Après-coup, je sais que le « tout de suite » n’aurait pas été le bon moment pour moi. Mais pas du tout. Je devais encore faire du chemin pour mon bien. Il me fallait passer par différentes étapes afin d’explorer, de comprendre, de guérir, de pardonner… il me fallait traverser différentes vallées et grimper sur différents sommets jusqu’à arriver à ma destination finale : moi. 

Le chemin est bien le but. 

Alors aujourd’hui je vous invite à changer de point de vue. Je vous invite à imaginer que l’univers vous veut du bien. Je vous invite à faire confiance à des plans plus grands. Je vous invite à croire que le futur sera au-delà du merveilleux. Je vous invite à voir que le but de ce chemin est avant tout de renouer avec la femme merveilleuse qui se trouve en vous. Je vous invite à comprendre que tout commence chez cette femme, car c’est elle qui donnera naissance, non seulement à votre enfant, mais à la maman que vous avez envie d’être. 

Prenez soin de vous.

Jacqueline Comte

Jacqueline Comte

Sage-femme de l'âme.

Mon cabinet se trouve dans le Canton de Vaud en Suisse. 

 

Si vous êtes intéressées à me rencontrer, n'hésitez pas à m'appeler. De cette manière nous pouvons faire connaissance, identifier vos besoins et je peux vous expliquer ma manière de travailler.

Jacqueline Comte

Inscription Blog :

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc