L’infertilité, un miroir infaillible.

Je crois qu’au plus profond de mon âme, je suis une chercheuse de sens. Et ma période d’infertilité a été un véritable révélateur de sens. C’est en elle que j’ai trouvé une vision plus large et une compréhension plus profonde de la vie, et surtout de moi dans cette vie.


Avant mon désir d’enfant, je me ressentais comme une femme sereine, stable, confiante et pleine de vie. Mais face à l’infertilité, j’étais soudainement confrontée à une autre facette de moi, jusqu’à présent en dénie. Dans cette facette, je voyais mon effroyable sentiment de solitude, d’incomplétude, d’insuffisance, d’absence de confiance, de manque de foi et une intense sensation d’insécurité qui venait d’une peur tellement profonde, que j’avais l’impression d’en mourir.


C’était un miroir. L’infertilité me renvoyait l’exact reflet de ce que j’ignorais de moi.



De me ressentir ainsi était désagréable, intense et douloureux, mais tellement nécessaire. Et aujourd’hui, je suis infiniment reconnaissante d’avoir eu la possibilité de rencontrer, ce que je ne voulais pas voir : ma petite fille intérieure en souffrance.


Elle ne souffrait pas d’un manque d’enfant, mais d’un manque de moi.


Ma petite fille intérieure avait besoin de mon attention pour se sentir entourée, ma présence pour se sentir complétée, mon estime pour se sentir suffire, mes encouragements pour se sentir confiante, ma protection pour se sentir en sécurité, mon amour pour apaiser ses peurs.


A travers l’infertilité je me suis rencontré pour de vrai. Et ainsi, j’ai enfin pu me venir en aide.


Il n’y a pas plus belle rencontre que celle avec soi et je vous souhaite de profiter du voyage. De profiter de chaque personne, de chaque rencontre, de chaque situation qui croise votre chemin. Ce sont tous des miroirs, qui vous révèlent qui vous êtes au plus profond de vous.


C’est de vous qu’on parle. De vous ! Vous vous rendez compte qu’il n’y a rien de plus important que vous ?


Alors allez à votre rencontre, venez-vous en aide, aimez-vous et prenez soin de vous, pour de vrai.


Jacqueline C.