💌Episode 16 : « je me sens agressée par la FIV et par le médecin qui va avec. »

À la suite du visionnage de mes vidéos, cette cliente a pris conscience qu’elle devait avoir une résistance inconsciente contre la FIV, car elle souffrait d’un fort sentiment d’agression.


Elle avait compris que la FIV en soi n’était pas une agression, mais que c’était sa traduction de la situation qui faisait que ça en devenait une.


Elle avait envie de changer ceci pour mettre toutes les chances de son côté pour cette première FIV et elle avait tellement raison de vouloir s’en occuper ! Parce qu’un corps qui se sent menacé et agressé par la FIV (ou par son médecin qui s’en occupe), ne va jamais donner de son mieux lors d’une stimulation.


Mais le « pourquoi du comment » de sa traduction l’a finalement quand même surpris…


Regardez comment nous avons dû mettre son sentiment d’agression en lien avec son passé douloureux et comment, en mettant les mots dessus, la FIV peut maintenant être vécue plus sereinement.


Si vous aussi, vous vous sentez agressée par la FIV (et/ou par le médecin), je vous invite à regarder vos lunettes qui sont à la base de cette traduction qui vous appartient.


Le but ce n’est pas d’en culpabiliser, mais d’en prendre la responsabilité…



Prenez soin de vous.


Jacqueline C.