Un long désir d'enfant = Une maman comblée et zen?


Enceinte de mon premier bébé, j'étais persuadée que j'allais adorer le fait d'être maman et m'épanouir dès les tous premiers instants de la maternité. J'étais convaincue de ma capacité à gérer ce nouveau défi de manière parfaitement détendue.

Zoé est née et comme prévu j'étais aux anges et folle de joie d'accueillir cet enfant tant désiré. Je nageais dans une vague de bonheur...

En tout cas pendant les premières heures...

Car arrivée à la maison avec la petite, j'avais si peur de ne pas faire juste que j'étais constamment angoissée. Pour être honnête, ça m'a effleuré l'esprit de "vouloir la rendre"... ou plutôt de me débarrasser de toute cette incroyable anxiété qui allait avec. Je n'avais jamais ressenti quelque chose de comparable auparavant. Pour un instant, je voulais récupérer ma petite vie tranquille d'avant, juste mon mari et moi à nous soucier de rien d'autre que de nous-mêmes.

Avant sa naissance, on m'avait dit que j'allais être fatiguée ou débordée mais je n'étais absolument pas préparée à me retrouver aussi stressée.

Bien que je ressente un énorme sentiment de gratitude, cet état de choc a duré plus d'une année. Mais ce qui me rongeait plus que le stress et l'angoisse, c'était ma culpabilité d'être visiblement incapable de me détendre.

Je voyais les autres mères qui avaient l'air tellement en phase dans leur rôle de maman et en les observant, je me sentais complètement dépassée. J'avais attendu ce bébé si longtemps et il me semblait que je gérais finalement moi bien que toutes les autres.

Mais heureusement j'ai progressivement réussi à me détendre... Et c'est finalement l'arrivée de Léo qui m'a réconciliée avec la maternité. Dès les premiers instants j'ai ressenti une grande sérénité, ce qui m'a confirmé que moi aussi je pouvais être parfaitement relaxée avec un petit bébé. La culpabilité s'est estompée et aujourd'hui, je suis une maman pleinement épanouie et pour la plupart du temps, détendue. Bien entendu, mon mari vous dira que je pourrais l'être encore plus mais pour moi, c'est déjà une grande victoire!

Avec du recul, je pense que lorsqu'on attend un enfant longtemps, on se fixe la barre très haut. Comme si pour le mériter, on se devait de faire mieux que les autres. Ou on voudrait montrer à son entourage, qui nous surveille de prêt, qu'on arrive plus facilement à gérer le quotidien avec bébé parce qu'on l'a tant voulu.

Ce qui est évidemment une bêtise car attendue ou non, la maternité représente un des plus gros chamboulements dans une vie et nous l'affrontons chacune à notre manière.

Personnellement, ce qui m'a le plus aidé à traverser cette tempête, c'était le fait que je me connaisse très bien. En effet, cette longue attente a finalement été très bénéfique car elle m'a permis de me consacrer du temps. Pendant ces 5 ans j'ai fait énormément d'introspection ce qui m'a permis de mieux me comprendre, de fignoler mon intuition et de me reconnecter à ma créativité.

Il va de même pour mon mari et moi, nous avons été très fusionnels pendant ces années et avons partagé d'innombrables sorties à deux. Cela nous a permis de construire une complicité qui nous aide énormément aujourd'hui où nous avons moins de temps en couple.

Finalement ces années ont été très fertiles et elles m'ont fait cadeau d'une énorme boîte à trésor qui enrichit mon quotidien et qui m'aidera à traverser les aléas de la vie. J'en suis reconnaissante et je dis MERCI!

P.S.: Si vous voulez le devenir, ou vous êtes déjà une maman, allez faire un tour sur le site motherstories.ch. Cette communauté dédiée au bien-être de toutes les mamans a été créée pour toutes les femmes avec un désir de maternité (imminent ou futur) qui souhaitent se retrouver pour partager avec bienveillance et tolérance.

#maman #désirdenfant #infertilité #enceinte #calme #grossesse #bébé #enfant #attente #fertilité

Jacqueline Comte

Sage-femme de l'âme.

Mon cabinet se trouve dans le Canton de Vaud en Suisse. 

 

Si vous êtes intéressées à me rencontrer, n'hésitez pas à m'appeler. De cette manière nous pouvons faire connaissance, identifier vos besoins et je peux vous expliquer ma manière de travailler.

Jacqueline Comte

Inscription Blog :

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc