L'homme à nos côtés.


Pour faire un enfant il faut être deux. Au moins dans le modèle le plus traditionnel.

Mais quand bébé se fait attendre, où se situe l'homme dans cette spirale infernale entre espoir et désespoir, rapports programmés, rendez-vous médicaux, tests et analyses?

À nos côtés. Inlassablement, souvent silencieusement ils nous accompagnent pendant les montagnes russes hormonales.

Mais certaines femmes m'ont raconté qu'elles les trouvaient parfois trop peu impliqués émotionnellement, qu'ils ont du mal à participer aux prises de décisions souvent médicales ou encore qu'elles ne se sentent pas assez soutenues pendant les traitements.

Je crois que pour nos hommes ce n'est pas évident de nous voir souffrir autant de ce manque d'enfant. La nature ne leur a pas donné la possibilité d'enfanter et de ce fait, notre douleur face à l'impossibilité de tomber enceinte reste pour eux en grande partie mystérieuse. Néanmoins ils essayent à leur manière de nous soutenir et de nous aider.

En ce qui me concerne, je ne me suis jamais sentie seule à côté de mon mari. Il a toujours essayé de me soutenir et de me motiver dans des moments où j'étais très fatiguée et que je voulais abandonner.

Mais c'est vrai qu'il n'a jamais autant pleuré comme moi, jamais il s'est aussi réjoui face aux tests positifs et jamais il n'a été aussi désespéré dans les moments difficiles. Heureusement!

Avec les années j'ai appris à sincèrement apprécier son recul face aux choses ce qui m'a aidé à garder une certaine distance moi aussi. Le fait qu'il reste positif quand je ne voyais plus d'issue, m'a permis de me sortir plus vite de ma tristesse et de continuer notre chemin vers nos enfants.

Dans la vie, nous ne pouvons pas toujours exactement ressentir ce que ressent l'autre dans les moments de tristesse ou même de la joie. Mais ça n'empêche pas d'être un bon partenaire sur lequel on peut compter.

C'est une réelle épreuve pour le couple de traverser une phase d'infertilité, il est autant plus important que chaque partie exprime ses sentiments dans les moments les plus difficiles.

La communication est primordiale. C'est pour cette raison que je propose toujours aux femmes qui viennent me voir, une ou deux séances avec le partenaire.

#enfant #attente #fertilité #bébé #enceinte #testdegrossesse #grossesse #désirdenfant #homme #partenaire #couple

Jacqueline Comte

Sage-femme de l'âme.

Mon cabinet se trouve dans le Canton de Vaud en Suisse. 

 

Si vous êtes intéressées à me rencontrer, n'hésitez pas à m'appeler. De cette manière nous pouvons faire connaissance, identifier vos besoins et je peux vous expliquer ma manière de travailler.

Jacqueline Comte

Inscription Blog :